ligne
logo
A mi-chemin entre l’installation, la chorégraphie, la performance, Aurélie Pedron cisèle avec humanité et profondeur une expérience à chaque fois unique et renouvelée, ancrée dans l’atemporalité. Elle joue avec les durées, les silences, les respirations, les espace-temps et les lieux, permettant au vide de trouver sa plénitude. Elle utilise le corps comme passeur de sens et instrument vectoriel, se positionne en tant que porteuse d’expérience pour le spectateur.

Le spectateur est un observateur participant avec lequel elle cherche à tisser un lien, une relation, même éphémère, qui permet de déjouer le réel et d’évacuer la marchandisation de l’art pour le replacer au cœur des intérêts humains. D’œuvre en œuvre, elle se consacre à dépouiller les notions préconçues du spectacle, les couches successives qui composent notre perception du monde pour nous amener à questionner la transmission des énergies vivantes et physiques qui nous entourent.